Les débuts de L’Atelier des Abers

  • par

« Une prise de conscience »

Aujourd’hui, je souhaitais vous expliquer pourquoi j’ai décidé de créer L’Atelier des Abers (ou ADA pour les intimes !)

Commençons par les présentations ! 

Je suis Cindy, j’ai 32ans et je vis à Lannilis, sur la côte Finistérienne dans notre magnifique Bretagne que je chérie tant. J’ai toujours aimée être en contact avec la nature et les animaux. Avec mon mari, nous essayons d’éduquer notre fils dans ses valeurs. Lorsque j’attendais Nolan, j’ai commencé à m’intéresser de plus près à ce que je voulais utiliser pour lui.

Une prise de conscience sur ce que je consommais depuis toujours… Je me suis rapidement rendu compte de la complexité des compositions des produits pour nos tout petits. Mais aussi, pour certains des ingrédients, leurs côtés néfastes, tant pour nous (perturbateur endocrinien, allergènes…) que pour la planète (ingrédient néfaste pour l’environnement de leurs fabrications à leur utilisation, sans compter les déchets plastiques, ou emballages, très difficilement recyclés en France, et qu’on envoie par la suite polluer d’autres pays…)

« Passage à l’acte ! »

J’ai donc décidé de passer à l’action en fabriquant mes propres produits cosmétique afin de pouvoir mieux contrôler ce qui entrait en contact de la peau de mon bébé. Par la suite j’ai naturellement fabriqué nos produits pour nous aussi parents.

Dans la continuité logique de cette démarche, je me suis mise également à faire mes propres produits ménagers. Pour les mêmes raisons que celles listées ci-dessus, la toxicité sur les organismes aquatique en plus…

Nos amis et familles, ont commencés à s’intéresser à ce que je faisais. Leurs retours tous bénéfique, m’ont conforté dans ma démarche. Certains avait une diminution de la gêne occasionnée par leur eczéma, d’autres tout simplement une peau plus confortable et plus douce. Certains ont même été surpris quant au fait que mes savons ne provoquaient pas de tiraillement contrairement à d’autres qu’ils avaient pu tester.

« Une évidence! »

Au fil du temps, l’idée à commencer à germer. L’envie d’en faire profiter au plus grand nombre. Le désir d’avoir un métier qui ai dû sens, et qui me permet d’aider un peu la planète à mon niveau.

Finalement ce fut une évidence…

L’Atelier Des Abers est né ! 

« Réfléchir avant d’agir! »

Il m’a fallu établir une ligne directive. Je voulais des produits plus sains pour nos enfants et nous même, mais je ne voulais pas que ce soit au détriment de l’environnement. C’est donc logiquement que j’ai choisi d’utiliser des matières premières d’origine biologique.

Voici venue le moment de tester mes recettes afin de trouver celles qui me satisferont pleinement avant de pouvoir imaginer les commercialiser. Coco bio / Karité bio / huile d’argan bio… Faisait partie, entre autres, des ingrédients que j’avais choisi.

Et là, un beau jour, la révélation !  Pourquoi utiliser des produits qui font le tour des océans avant d’arriver chez moi ?  Certes ils sont bio, mais quand on sait la pollution qu’engendre leurs transports, le bénéfice est beaucoup moins intéressant pour la planète… De plus les chartes bio des autres pays ne sont pas les mêmes que celles que nous avons en France, très souvent moins strictes.

On change tout et on recommence… Comme quoi, la réflexion avant l’action c’est pas mal aussi ! J’ai donc décidé de travailler uniquement avec des producteurs Français et certifié Agriculture Biologique dès que possible.

❗(Vous pouvez retrouver la carte des provenances dans l’article dédié aux ingrédients utilisés par L’Atelier des Abers(en cours de rédaction))❗

« Il n’y a pas de gloire à vaincre sans péril »

Me voici donc avec une nouvelle ligne directive. Toutes les recettes ont été revue pour satisfaire à ce critère qui est beaucoup plus difficile à intégrer que ce que l’on pourrait penser.

La recherche des petits producteurs a été difficile, en effet ils ne sont pas habitués à travailler pour de la cosmétique, puisque les grands groupes et autres fabricants ne font presque jamais appelle à eux. Et oui les matières premières étrangères sont beaucoup moins coûteuses…

Cela a donc été un véritable combat pour réussir à être en accord avec mes principes. Notamment pour réussir à rassembler tous les documents possibles imposé par les normes de la cosmétique européenne.

La motivation était au rendez-vous, et nous avons réussi à atteindre l’objectif fixé ! Restait ensuite à faire valider les recettes par un toxicologue afin de garantir un produit sans danger pour les consomm-acteurs ! 

Puis à réaliser mon laboratoire suivant les normes en vigueur.Comme dans beaucoup de projet, les petits imprévus ont été eux aussi de la partie et ont fait prendre du retard à L’ADA.

« Quand la satisfaction mène à la fierté! »

Mais aujourd’hui j’ai enfin la joie de voir ce rêve se concrétiser et d’avoir le bonheur de vous proposer mes produits.

J’espère sincèrement qu’ils donneront à toute votre famille le plaisir de (re)découvrir les bienfaits de la nature tout en simplicité.

Je suis fière de fabriquer pour vous, des produits de qualités, sans colorant, sans parfum ni huile essentielle, ils sont donc adaptés à tous ! 

À bientôt sûr L’Atelier des Abers

Cindy

La nature ne t’a pas créé pour faire la même chose que tout le monde


Simon Lafage

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *